ici & ailleurs

Jardinage urbain, courrier électronique

Laissons pousser !

Laissons pousser ! invite les citoyens à semer des fleurs sauvages sur l’espace public et à porter un nouveau regard sur la biodiversité des pavés.

Il y a quelques temps j'ai eu l'agréable surprise de voir pousser du gazon et des fleurs sauvages autours de quelques arbres dans Paris. J'ai maintenant mon explication et une réponse pour François qui m'avait demandé un lien.

La mort du courrier électronique

À chaque changement de saison, il y a toujours un consultant surpayé et incompétent pour prédire la mort du courrier électronique. Cette fois-ci, c'est Sheryl Sandbreg, COO de Facebook qui nous explique que les jeunes n'utilisant pas ou presque pas l'email, celui-ci est mort. C'est un peu court. L'année dernière on a prédit la mise à mort de l'email par Google Wave. Qui l'utilise encore ?

L'email est, avec Usenet, une des rares plateformes totalement ouverte et décentralisée et, toutes tentative (ou annonce) de remplacement se solde généralement par un échec.

En 2009, 1.4 milliard de personnes utilisaient l'email, 247 milliards de messages étaient échangés chaque jour (même avec 90% de spam, ça reste énorme). Et on prévoit que ce trafic double d'ici 2013. Email Statistics Report, 2009-2013

Le courrier électronique ne va pas disparaître mais sera sans doute amélioré. Le futur ressemblera peut-être à Mozilla Raindrop. J'aimerais bien.

Au fait, que faut-il indiquer pour s'inscrire sur Facebook ?

Photos de chat

Ou plutôt, chat photographe. Cooper (le chat) se promène avec autour du cou un appareil photo qui enregistre une image toutes les deux minutes. Ce n'est pas récent mais c'est toujours aussi génial.